Pilotes renvoyés pour faux diplômes secondaires

737

Pakistan International Airlines a renvoyé 50 employés, dont au moins 3 pilotes, pour détention de faux diplômes d’études secondaires. Il s’agit du plus récent scandale pour cette ligne aérienne troublée.

Jusqu’aux années 1970, Pakistan International Airlines était considéré comme un leader en aviation commerciale. Depuis, la compagnie a connu beaucoup de controverses et s’est endettée de plusieurs millions de dollars. Mashood Tajwar, porte-parole de PIA, a déclaré à l’AFP «la ligne aérienne a mis à pied 50 de ses employés en raison de faux diplômes». Il a également partagé que 6 autres pilotes auraient étés mis à pied récemment pour la même raison. La ligne aérienne a retiré les permis des pilotes en question.

En 2016, PIA s’est vue ridiculisée dans le domaine de l’aviation pour avoir sacrifié une chèvre au pied d’un avion ATR, pour éloigner la malchance, suite à un écrasement qui a fait 47 victimes.

L’an dernier, PIA ont publié des excuses après avoir oublié deux cadavres qui devaient être transférés de New-York au Pakistan.

En 2013, un pilote PIA a été détenu en Grande-Bretagne pour ivresse avant un vol, de Leeds à Islamabad, qui transportait 156 personnes.

Une enquête a également été menée sur certains employés suite à une tentative d’importation  de drogue à Dubaï en 2016.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here