RCI adoucit l’alerte aux voyageurs pour les Bahamas

544

Le ministère du tourisme des Bahamas a plaidé à Royal Caribbean afin de voir réduire le niveau d’avertissement aux voyageurs pour les passagers qui débarquent. 

La semaine dernière, les passagers du Anthem of the Seas ont été avertis par écrit d’éviter certaines zones la nuit, dont le secteur de restaurants et de spectacles Fish Fry.

Dionisio D’Aguilar, ministre du tourisme et de l’aviation aurait gentiment encouragé Royal Caribbean à remplacer l’avertissement en place par un avertissement plus générique. 
Au lieu, l’avertissement encourage les passagers à  «user du même bon sens que dans n’importe quelle grande ville,» plutôt que de souligner le problème du crime à Nassau. 
«J’ai été pris de court par la lettre puisque les statistiques du crime dans la ville de Nassau dont les mêmes qu’à Miami ou Fort Lauderdale,» explique D’Aguilar. «Si les passagers exercent du même bon sens à propos dans leurs choix d’activités, Nassau est aussi sécuritaire que les autres villes desservies par Royal Caribbean. J’ai suggéré qu’ils modifient la lettre, et je suis heureux qu’ils l’aient fait.»

Le Canada a aussi visé le Fish Fry dans leur plus récent avertissement, suggérant aux touristes d’éviter le quartier la nuit. 

«Nous devons discuter avec les Canadiens à ce sujet. Le Fish Fry est fortement fréquenté, par les touristes et les locaux, et la police est présente sur le terrain. C’est aussi sécuritaire que tous les autres endroits touristiques du pays.» ajoute D’Aguilar.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here