AC annonce ses résultats annuels: Rovinescu confiant

669
Calin Rovinescu, président et chef de la direction Air Canada

Air Canada a généré un revenu d’opération record de plus de 18 milliards de dollars en 2018, tout en fixant un nouveau record de 50.9 millions de pax transportés.

La ligne a déclaré un revenu d’opération de 1,174G$, comparé à 1,371G$ en 2017, tandis que les revenus ajustés avant impôts se situent à 952 millions de dollars en 2018, comparé à 1,165G$ en 2017.

Sur le plan des PCGR, la ligne aérienne a déclaré un revenu net de 167 $ en 2018, comparé au revenu net de 2,029G$ en 2017. La société dit que la diminution de 1,862G$ en revenus nets est due notamment à une hausse de la charge d’impôts de 981M$, à 437M$ de pertes en raison de taux de change défavorables et d’une perte de 188M$ sur la cession d’actifs.

Les résultats du quatrième trimestre sont positifs, incitant la confiance pour l’année 2019.

« Je me réjouis grandement des solides résultats d’Air Canada au quatrième trimestre, dont un BAIIALA record de 543 M$ et un bénéfice d’exploitation de 122 M$. Ces résultats trimestriels constituent une progression sur de nombreux plans – notamment les produits passages, le trafic et le rendement unitaire – en regard du quatrième trimestre de 2017 et viennent clore un excellent exercice, » a indiqué Calin Rovinescu, président et chef de la direction.

« Ils prouvent en outre la résilience de notre modèle d’entreprise, en plus de confirmer qu’Air Canada s’est résolument engagée dans la voie de la rentabilité à long terme. Au cours de l’exercice, nous avons relevé avec succès de nombreux défis, notamment l’intensification de la concurrence et la volatilité des prix du carburant, responsable de coûts supplémentaires d’environ 1 G$, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2017. »

« Compte tenu des solides résultats au chapitre des CESMO (charges d’exploitation par siège-mille offert) ajustées, nous avons terminé l’exercice en disposant de liquidités non soumises à restrictions record de plus de 5,7 G$ et en affichant un ratio de levier financier de 2,1, ce qui nous place dans une position favorable pour devenir un émetteur de qualité supérieure. La souplesse financière rehaussée que nous confèrent ces résultats conforte les perspectives optimistes de notre société eu égard au contexte commercial favorable à l’heure actuelle, » dit Rovinescu.

« Nous avons transporté 50,9 millions de clients, un nombre sans précédent qui atteste l’efficacité de notre stratégie commerciale et la vigueur de la marque Air Canada. Afin d’augmenter davantage notre attractivité pour la clientèle, nous investissons de manière stratégique dans des améliorations de produits et services, notamment un système de réservations amélioré, dont la mise en œuvre est prévue dans le courant de l’année, un nouveau programme de fidélisation qui sera lancé en 2020 au soutien de notre acquisition récente d’Aimia Canada, ainsi que le programme continu de renouvellement du parc aérien. »