Aer Lingus retarde le lancement de YUL-DUB

766

Aer Lingus reporte le lancement de son service de Dublin à Montréal à l’an prochain puisque les avions commandés par la ligne aérienne ne seront pas prêts à temps.

La ligne aérienne irlandaise devait débuter son service sur Montréal le 8 août cette année, le deuxième lancement de vol transatlantique prévu cet été.

Aer Lingus a annoncé lundi que le retard de la livraison des nouveaux appareils force la compagnie à repousser le lancement à l’été 2020, un an plus tard.

Une réduction de la fréquence des vols vers Minneapolis, Philadelphie, Hartford et New York sera également requise. La ligne offrira cinq vols par semaine vers ces destinations au lieu de six. Les détenteurs de billets pour les vols coupés seront accommodés par la compagnie. Aer Lingus offre ses excuses aux clients importunés.

Nouvel avion

Aer Lingus devait prendre possession de quatre Airbus A321 LR parmi les neuf commandés cet été. Airbus a retardé la livraison des avions, qui arriveront après la saison estivale. Les compagnies de location d’avions, responsable d’une grande partie des nouvelles commandes d’avions auprès des manufacturiers, se plaignent des retards de livraison avec Airbus, mais aussi avec leur compétiteur américain, Boeing.

Aer Lingus élargit ses services transatlantiques depuis 2014 et souhaite ajouter une destination supplémentaire par année dans le futur proche. Le transporteur aérien a commandé les A321 LR afin d’augmenter leur capacité et leur flexibilité pour desservir les nouvelles destinations aux États-Unis et au Canada.