Royaume-Uni bannit les 737 MAX 8 de son espace aérien

495

Le Royaume-Uni se joint à la liste des pays qui ont banni l’opération des avions Boeing 737 MAX à l’intérieur ou au-dessus de leur espace aérien.

Suivant le deuxième écrasement mortel d’un Boeing 737 MAX 8 en moins de cinq mois, l’autorité de l’aviation civile du Royaume-Uni (UK CAA) a bannit l’opération de ce modèle d’avion de son espace aérien.

Un porte-parole du UK CAA a annoncé:

« Puisque nous ne possédons pas encore assez d’information relative aux données du vol, comme mesure préventive, nous avons émis la directive d’arrêter les vols passagers entrants, sortants ou au-dessus de l’espace aérien et ce pour tous les opérateurs. »

Il y a cinq avions 737 MAX opérationnels au Royaume-Uni. L’opération d’un sixième devait débuter plus tard cette semaine.

La Chine, l’Indonésie, la Malaisie et l’Australie ont également cloué au sol le modèle d’avion en question, ainsi que de nombreuses lignes aériennes.   

Pour Boeing, les enjeux sont hauts: 4661 autres avions de la sorte ont été commandés par des lignes aériennes. Ce nouveau modèle de 737 est le meilleur vendeur à vie. La confiance du public est aussi en jeu.