Escalade juridique entre Sandals et le gouvernement des îles Turques-et-Caïques

446

La guerre juridique opposant Sandals, le propriétaire du Beaches Resort and Spa et le gouvernement des Îles Turques-et-Caïques qui l’accuse de n’avoir pas payé ses taxes au cours de l’année 2018, se poursuit. Aujourd’hui, le conflit atteint son apogée et Sandals décide de lancer une poursuite judiciaire contre le gouvernement des îles.

La première ministre des îles Sharlene Cartwright Robinson avait pourtant proposé une amnistie fiscale mais la compagnie persiste et signe et refuse payer des taxes qu’elle estime avoir déjà payées.
Le gouvernement des îles lui réclame 26 millions de dollars.

“Nous avons toujours payé ponctuellement la totalité de nos taxes” déclare le porte-parole du complexe touristique qui estime n’avoir absolument rien à se reprocher. Et ce dernier de poursuivre ainsi : “En fait, c’est toujours nous qui sommes en première ligne quand il s’agit de payer !”.

Il mentionne qu’une vérification fiscale avait déjà été menée et qu’elle n’avait révélé aucune anomalie. Bien que le gouvernement n’ait alors décelé aucune violation, il a soumis le complexe à de nouvelles impôts les années suivantes et ne les aurait alors nullement avertis.

C’est pourquoi le Beaches a décidé de poursuivre le gouvernement des Îles Turques-et-Caïques en justice. Saga à suivre…