Les rénovations du Sanctuary Cap Cana touchent à leur fin !

880

Playa Hotels & Resorts annonce avoir terminé ses rénovations au Sanctuary Cap Cana, rénovations s’élevant à 44 millions de dollars et offrant des nouvelles suites, des restaurants réaménagés et un spa aux installations plus étendues.

Situé à la pointe Est de l’île, à seulement 15 minutes de l’aéroport international de Punta Cana, le Sanctuary s’étend sur plus de 20 acres tropicales, dont 2100 pieds en front de mer.

L’expérience commence dès la porte cochère qui s’ouvre sur un lobby complètement rénové dont en particulier un nouveau lustre spectaculaire fait de cristaux de sel.

Les 183 chambres et suites déjà présentes ont été complètement rénovées et rafraichies.

Deux nouvelles tours offrant plus de 140 suites ont été ajoutées. Le complexe possède donc désormais au total 323 chambres.

Les nouvelles suites se déclinent en deux catégories distinctes : Luxury Junior Suite et Premium Luxury Junior Suite.

Pour un maximum de privacité et de confort, les suites sont équipées de murs insonorisés, de nouveaux bains bouillonnants avec options de thérapie avec couleurs de relaxation et d’un système de douche de récupération de l’eau de pluie.

La Villa Collection du complexe a subi des changements significatifs. La réception de la villa, complètement remodelée, propose maintenant un salon VIP.

Les Royalty Villas ont aussi subi une rénovation puisqu’elles offrent désormais des piscines privées ainsi que des meubles d’extérieur modernes tels que des balançoires et des chaises-longues design.

Article précédentCalin Rovinescu honoré
Prochain articleBoeing 737 Max : WestJet n’annule pas sa commande
Caroline est journaliste indépendante, spécialisée dans les sujets de société et de voyage. Après des années passées en Europe entre l'Allemagne et la France, elle a finalement élu domicile à Montréal où elle travaille comme journaliste, rédactrice et traductrice indépendante, tout en continuant ses pérégrinations de l'autre côté de l'Atlantique ! Elle collabore avec la presse montréalaise locale mais aussi avec la presse internationale.