La Caroline du Nord a le Québec dans sa mire

522
Chacara Harvin,Barbara Muncey,Jessica Holt,Amanda Baker et Stephanie Freed-Burns.

Quatre représentantes de l’État de la Caroline du Nord sont venues rencontrer une vingtaine d’agents de voyages, hier (17 avril), au restaurant La queue de cheval à Montréal. Stephanie Freed-Burns, chargée de compte de Visit North Carolina pour le Canada, a présenté ses alliées des offices de tourisme de la Caroline du Nord, de la ville de Charlotte et de la ville de Raleigh. Bien que bien des Québécois se rendent dans cet État à quelque 13 à 15 h de route en voiture, le but de la soirée était de faire savoir que cette destination peut très bien se vendre en agence de voyages, surtout qu’elle sera encore plus accessible en avion grâce à un nouveau vol d’Air Canada à partir de Montréal vers Raleigh, la capitale de l’État. Il y aura sans doute une croissance du nombre de visiteurs en provenance du Québec en 2019.

Vols directs et avec escale

Barbara Muncey, chef des ventes régionales pour le Québec, d’Air Canada et Elisabeth Ohayon, chef des ventes régionales pour le Canada, d’Air Canada.

Elizabeth Ohayon, chef des ventes régionales pour le Canada, d’Air Canada, a été invitée à annoncer la bonne nouvelle: «Le nouveau vol direct quotidien de Montréal à Raleigh débutera le 3 juin à bord d’un CRJ de Bombardier (50 sièges). Il partira à 13 h 35 et arrivera à 15 h 45. Il y a aussi les vols de Toronto, trois par jour, vers Raleigh et deux par jour vers Charlotte», dit-elle. La demande à partir du Québec étant assez grande, le vol direct de Montréal devrait satisfaire les vacanciers et les gens d’affaires.

Mme Freed-Burns nous a également confié qu’American Airlines offrait un vol direct (deux fois par jour) de Montréal à Charlotte.

L’État en trois régions

Amanda Baker de Visit North Carolina nous a fait prendre connaissance de la géographie particulière de son État, disposé à l’horizontale, soit plus large que long. Sa côte se déroule sur près de 500 km le long de l’océan Atlantique et la distance est de 875 km entre les extrémités ouest et est. Il y a de tout pour tous, de la nature, des villes, la mer, la montagne, des microbrasseries (plus de 300 dans tout l’État!), des vignobles…

Les amateurs de plein air et d’activités d’aventure douce visiteront surtout la partie ouest de l’État, soit la région des montagnes, où se trouvent la route panoramique Blue Ridge Parkway et le parc d’État Chimney Rock où ont été tournées quelques scènes du film culte Dirty dancing.

Le centre, ou région du Piedmont, abrite Charlotte, surnommée The Queen City ou QC en hommage à la reine Charlotte, épouse du roi britannique Georges III. «Nous avons lancé un guide pour les agents de voyages en 2018, déclare Chacara Harvin, pour les aider à vendre notre destination auprès des groupes et des clients F.I.T [individuels]. Tout le travail est fait pour eux dans cette brochure que nous considérons comme absolument utile et appréciée.» L’est, ou région côtière, a préservé la nature de son littoral en ne construisant pas de gros hôtels en hauteur. Pour se rendre à la mer à partir de l’aéroport de Raleigh, Jessica Holt suggère de louer une voiture pour faire les quelque deux heures de route vers la côte. La capitale vaut la peine d’être visitée, pour ses nombreux attraits, dont une quarantaine sont gratuits. La scène culinaire compte sur huit grands chefs primés, notamment la gagnante du titre de meilleur chef du sud-est des États-Unis en 2014, Mme Ashley Christensen, qui a ouvert plusieurs restaurants à Raleigh.

Outils de vente

Stephanie Freed-Burns assure que plusieurs publications sont utiles pour les agents de voyages. Ils peuvent consulter les itinéraires, attraits et événements dans le site de l’office de tourisme de la Caroline du Nord, visitnc.com, et même s’inscrire à la liste de diffusion des bulletins électroniques. Le site project543.com propose des expériences touristiques de tous genres et les médias sociaux sont très actifs, notamment Facebook.

Mme Freed-Burns rappelle qu’on peut la contacter pour obtenir des guides et des cartes, et pour s’informer des prochains webinaires de formation. 416 341-9923, stephanie@reachglobal.ca