Air Canada et Transat félicitées pour leurs prix Skytrax et la signature de leur attente

503
Yves Lalumière,

Dans un communiqué daté du 4 juillet dernier, des acteurs économiques importants, Aéroports de Montréal, Tourisme Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le Conseil du patronat du Québec et la Fédération des chambres de commerce du Québec ont félicité les deux compagnies aériennes canadiennes, Air Canada et Transat A.T qui sont sur le point de fusionner.

On a également tenu à les féliciter d’avoir été nommées respectivement meilleur transporteur aérien en Amérique du Nord et meilleur transporteur loisirs dans le monde à la remise des World Airline Awards 2019 de Skytrax tenue au 53e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget en France.

Philippe Rainville

« Nous sommes fiers de voir deux transporteurs de Montréal reconnus parmi les meilleurs dans le monde, a souligné Philippe Rainville, président d’Aéroports de Montréal. Les World Airline Awards de Skytrax ont une ampleur internationale et sont des marques de reconnaissance hautement estimées basées sur des sondages sur la satisfaction de plus de 21 millions de passagers de toute la planète. Au cours des cinq dernières années, le nombre de passagers à l’aéroport Montréal-Trudeau a augmenté de près de 40 % et, à la faveur du regroupement de ces deux champions locaux, nous anticipons une croissance accélérée, ce qui renforcera le statut de Montréal en tant que plaque tournante mondiale ».

« L’acquisition de Transat par Air Canada renforcerait l’une des entreprises phares de Montréal, qui doit naviguer dans un contexte mondial extrêmement concurrentiel, a expliqué Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. L’engagement de maintenir le pouvoir décisionnel concernant les activités de Transat à Montréal est aussi de bon augure pour le maintien et la création d’emplois dans la métropole. C’est une bonne nouvelle pour notre économie ».

Par ailleurs, les présidents et chefs des sociétés nommées ci-haut sont d’avis que le regroupement des deux entreprises québécoises sera bénéfique pour la création d’emplois et le développement économique du Québec. De plus, cela devrait stimuler l’activité touristique et permettre la création de nouvelles occasions d’affaires pour les secteurs stratégiques de l’innovation et de l’aéronautique.