Ne tuons pas la beauté du monde

477

(La Presse) « Plus personne ne va à ce restaurant, il est trop populaire », disait le légendaire Yogi Berra, passé à l’histoire tant pour sa carrière au baseball que pour ses citations, disons, paradoxales.

N’empêche, il avait drôlement raison. À elle seule, cette courte phrase illustre l’absurdité du tourisme de masse, dont la voracité ruine tout sur son passage.

Je l’avoue : je suis tourismophobe. (Lire l’article)