Danielle Laberge devient la nouvelle présidente du CA d’Aéroports de Montréal

603
Danielle Laberge, nouvelle présidente du Conseil d’administration d’Aéroports de Montréal (Groupe CNW/Aéroports de Montréal)

Le 26 juillet dernier, ADM Aéroports de Montréal annonçait des changements à sa gouvernance, alors que Normand Legault, qui assumait la présidence du Conseil d’administration depuis le 16 septembre 2015, quittait ses fonctions. Son troisième mandat terminé, ce qui correspond au nombre d’années maximales permises pour la gouvernance, c’est maintenant au tour de Danielle Laberge de prendre le relai.

Administratrice de la Société depuis huit ans et vice-présidente du Conseil d’administration depuis l’automne 2018, Danielle a donc été élue pour succéder en tant que présidente du Conseil, et ce, à compter du 26 juillet.

Philippe Rainville, président-directeur général d’ADM, tient à remercier Normand Legault pour toutes ses années à la direction du Conseil durant lesquelles il a mené plusieurs grands dossiers avec discipline et adresse.: « M. Legault a repris les rênes de l’organisation à une période charnière du développement d’ADM. Il a entre autres guidé le Conseil dans le processus décisionnel et la gouvernance de l’un des plus importants dossiers d’infrastructure privée au Québec, le programme de développement côté ville, un projet évalué à 2,5 milliards de dollars. »

Toujours selon le président-directeur, Mme Laberge entre en poste à un moment phare pour l’organisation. « Avec ses compétences reconnues et son expertise notamment en gestion de projets et en gouvernance, elle sera la personne tout indiquée pour permettre à ADM de mener à bien ses grands projets à venir ».

Bien connue du monde universitaire pour sa maîtrise de la gestion de projets, la nouvelle présidente du Conseil est professeure émérite à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal. Durant sa carrière, elle a notamment été rectrice par intérim, vice-rectrice à la vie académique et vice-rectrice exécutive, ainsi que vice-rectrice à l’enseignement, à la recherche et à la création de l’Université du Québec à Montréal.