Majestic Elegance : les clients seront surclassés dans la section Mirage pendant la fermeture

4103

Le luxueux complexe Majestic Elegance Punta Cana en République dominicaine a décidé de fermer temporairement en raison d’un faible taux d’occupation.

Rappelons qu’en mai dernier, l’Américaine Tammy Lawrence-Daley dévoilait aux médias son histoire d’horreur vécue lors de ses vacances dans l’établissement tout inclus cinq étoiles de la chaîne Majestic Resorts. Un inconnu aurait agressé sauvagement la femme avant de l’abandonner, la laissant pour morte dans un vide sanitaire. Des photos choquantes de ses blessures lors de son séjour à l’hôpital avaient d’ailleurs été publiées.

L’établissement affirme avoir perdu des milliers de visiteurs depuis cet incident mais également depuis toutes ces histoires devenues publiques cette année de touristes américains grièvement blessés ou même décédés lors de leur visite sur l’île. En effet, 11 décès de touristes ont été constatés depuis juillet 2018.

Ainsi, dans un récent communiqué, le Majestic Elegance Punta Cana annonce sa fermeture temporaire dès le 15 août avec possibilité de réouverture le 7 novembre.

Debbie Cabana, directrice Marketing, réseaux sociaux et relations publiques, tenait à nous préciser : « Notre partenaire nous a en effet informé que la section Elegance du Majestic Punta Cana sera fermée pendant la basse saison, soit du 15 août au 7 novembre.
Pendant cette période, les clients ayant une réservation au Elegance seront surclassés dans la section Mirage. L’équipe en place prendra ce temps pour moderniser certaines zones de Majestic Elegance Punta Cana, mais aucune rénovation majeure n’aura lieu. Les ventes pour cette section du Majestic demeurent ouvertes ».

Après des semaines sous les projecteurs nationaux, Lawrence-Daley a intenté une poursuite contre Majestic Resorts en juillet. Elle poursuit pour 3 millions de dollars pour compenser les « blessures permanentes qui ont chamboulé sa vie », selon son avocat.