Le prochain ministre des Transports aura le dernier mot

566

(TVA Nouvelles) Air Canada, qui espérait conclure l’acquisition de Transat au début de 2020, devra plutôt attendre jusqu’au printemps prochain, sinon davantage.

Le ministre des Transports, Marc Garneau, donne jusqu’au 2 mai à ses fonctionnaires pour mener une « évaluation de la transaction au regard de l’intérêt public ». La décision a fait chuter de 4,7 % le titre de Transat, qui a clôturé à 15,22 $ hier en Bourse, loin des 18 $ promis par Air Canada. (Lire l’article)