Carnival retourne à Grand Bahama, séjour en cale sèche pour l’Ecstasy

68
Carnival Pride

Demain vendredi 11 octobre, le Carnival Pride accostera à Freeport, marquant du même coup la reprise des escales régulières à Grand Bahama pour Carnival Cruise Line. 

Suivront le Carnival Elation ce dimanche 13 octobre puis le Carnival Freedom, mardi le 15 octobre.

«Carnival Cruise Line est fière d’être un aussi grand supporter pour le tourisme des croisières à Freeport et ce, à l’année. Nous sommes d’autant plus très excités d’offrir à nouveau à nos passagers la possibilité de visiter cette populaire destination», a souligné Terry Thornton, vice-président sénior des opérations nautiques et portuaires pour Carnival.

À lire aussi :
Carnival investira 240 millions de dollars aux Bahamas
Les Bahamas, prêtes à accueillir les touristes plus que jamais
Les compagnies de croisières au secours des Bahamas après l’ouragan Dorian

«Les escales des paquebots sont importantes pour l’économie locale. De plus, notre équipe des excursions terrestres, qui travaille étroitement avec les tours opérateurs locaux, confirme que nos passagers pourront choisir parmi une variété attrayante d’excursions terrestres.»

Le Carnival Pride a quitté Baltimore dimanche dernier pour effectuer une croisière d’une semaine avec près de 2 400 passagers à bord. Entre maintenant et la fin de l’année en cours, CCL prévoit faire, au total, 39 escales à Freeport, amenant ainsi plus de 100 000 visiteurs à la destination et provoquant du même souffle un impact significatif sur l’économie locale.

Au cours de l’année toute entière, c’est plus de 400 000 passagers qui visiteront Grand Bahama à l’occasion d’une croisière à bord d’une dizaine de paquebots de Carnival, en provenance de neuf ports d’attache aux États-Unis.

«La reconstruction de Grand Bahama a commencé. Nous accueillons de nouveau les paquebots de Carnival Cruise Line, qui fait son retour à Grand Bahama depuis l’Ouragan Dorian. Carnival est un partenaire remarquable pour les Bahamas et Grand Bahama», a déclaré le Sénateur James Kwasi Malik Thompson, Ministre d’État de l’île de Grand Bahama.

Carnival Ecstasy

Par ailleurs, lundi dernier, le Carnival Ecstasy est arrivé à Freeport afin de séjourner 12 jours en cale sèche au chantier naval de Grand Bahama. Le paquebot de croisière se révèle ainsi le premier à faire usage des lieux depuis le passage de l’Ouragan Dorian.

Rappelons qu’afin de soutenir les efforts de secours aux Bahamas, la Carnival Corporation et la Fondation de la Famille Micky et Madeleine Arison ont conjointement offert 2 millions $US. Des ravitaillements de secours ont également été livrés par des paquebots de Carnival Cruise Line et via un partenariat avec Tropical Shipping. Aussi, employés et passagers du croisiériste ont également donné bien plus de 500 000 $US par le biais de collectes de dons en ligne et de collectes effectuées à bord et le jour d’embarquement.