Royal Caribbean: le Wonder of the Seas débute sa construction

103

Hier, le Wonder Of The Seas, troisième paquebot de la série des Oasis construits à Saint-Nazaire, en France, a débuté sa construction.

C’est aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) qu’a eu lieu la mise sur cale du troisième paquebot de la classe Oasis pour Royal Caribbean International, nous rapporte l’Actu.fr.

À lire aussi :
Royal Caribbean: journée de formation productive
Royal Caribbean : de nouveaux frais à bord du Quantum of the seas
Royal Caribbean aura un troisième navire de la classe Icon

« Ce jeudi 10 octobre, le bloc n°108, d’un poids de 910 tonnes, a été déposé par le Très Grand Portique de 1 400 tonnes, au fond de la forme de construction du chantier naval en présence des équipes de RCI. » On parle du futur plus grand paquebot qui devrait être livré au printemps 2021.

RCI a annoncé que le Wonder of the Seas aura son port d’attache à Shanghai et non pas à Miami comme l’Harmony of the Seas et le Symphony of the Seas, ce qui représente une grande avancée dans le marché de la croisière chinoise.

Au total, le chantier naval de Saint-Nazaire a 11 paquebots à livrer plus deux en option, précise l’Actu.fr. Avec une superficie de plus de 150 hectares, il représente le plus grand chantier naval d’Europe et l’un des plus grands du monde. Au cours de son histoire, le chantier a construit un grand nombre de navires, dont les célèbres paquebots Normandie, France, Queen Mary 2 ainsi que le pétrolier géant Batillus. Il est aujourd’hui axé sur le marché de la construction de paquebots, de navires militaires et s’est diversifié notamment dans les sous-stations électriques.