Retour de Cuba où nous avons visité neuf hôtels, en voici le survol

3272

À l’invitation de Transat, qui se joignait à la 2e Bourse touristique organisée par le groupe de tourisme Gaviota du 1er au 6 octobre, notre journaliste a accompagné une trentaine d’agents de voyages du Québec et de l’Ontario en tournée de familiarisation à Cuba. Voici la deuxième partie du reportage: Cuba hausse ses standards hôteliers

Nous avons visité, en ordre, les hôtels suivants:

Visite de l’hôtel Fiesta Americana à Varadero

Fiesta Americana Punta Varadero, 4 étoiles (ancien Barcelo puis Marina Palace) et sa section de luxe, le Club Fiesta (ancien Blau Privilege Cayo Libertad), à l’extrémité de la pointe de Varadero. Avant c’était deux hôtels, mais ils sont tous les deux réunis sous la bannière Fiesta Americana depuis janvier 2019. C’est le seul hôtel de Varadero situé sur son propre îlot (cayo) et ayant sa propre plage (2 km). Il a une section famille de 500 chambres et une section adultes de 88 chambres réparties dans des bungalows sur Cayo Libertad.

Il fait partie de la Collection Solo: aucun supplément pour occupation simple (nombre de chambres limité). Nicolas Detournay Tiéfry fait remarquer que si on fait une réservation de groupes, il n’est pas possible de réserver le forfait solo pour une personne du groupe qui voudrait être seule dans sa chambre. Elle peut le faire seulement hors groupe.

Visite de l’hôtel MGM Muthu Playa Varadero à Varadero

Muthu Playa Varadero, ancien Playa de Oro et Mercure Playa de Oro (du groupe Accor). MGM Muthu est une chaîne indienne qui a repris la gestion de cet hôtel il y a un an en le rafraîchissant (rénovations légères et non complètes). Il est le premier hôtel de 3,5 étoiles visité durant la tournée, ce qui réjouissait plusieurs agents qui ont des clients voyageant à petit budget. Pour sa catégorie, il a été bien apprécié.

On y circule facilement: les 385 chambres sont situées dans deux édifices de 5 étages entourant une seule piscine séparée en deux sections (dont une pour les enfants). En 2020, le Muthu aura le premier restaurant indien de Varadero, qui sera ouvert au grand public (pas juste aux résidants de l’hôtel). De plus, la chaîne ouvrira le premier hôtel destiné aux voyageurs LGBTQ, le Gran Muthu Rainbow Cayo Guillermo.

À lire aussi :
Le ministre du tourisme cubain en visite au Canada pour dissiper les craintes
Une journée dédiée à Cuba et ses trésors cachés à Québec
Iberostar célèbre en grand le 500e anniversaire de La Havane

Hôtel Melia Peninsula à Varadero. Lobby

Melia Peninsula Varadero, 4 étoiles. Cet hôtel construit en 2001 fait partie de la Collection Distinction. Il a 585 chambres réparties dans 20 édifices, dont 5 pour les familles où il y a une piscine et une pataugeoire pour enfants. Amusant: pour les fins de nos photos durant la visite, la direction a installé des figurants dans le lit d’une chambre pour qu’on ait des images d’un couple, souriant et très sage il va sans dire! On a dîné au restaurant Le Bistrot de cet hôtel, où le groupe de musiciens Mecanica s’est avéré un des meilleurs de tout Cuba.

Hôtel Melia Internacional à Varadero. Tous les agents québécois et ontariens de la tournée de familiarisation

Melia Internacional (ancien Gran Caribe Internacional), 4,5 étoiles, mais il sera sûrement reclassé 5 étoiles, tant il est moderne et littéralement «branché» (à Internet): enfin un hôtel où le Wi-Fi est gratuit et accessible partout! Ouvert en février dernier, il est le coup de cœur de nombreux agents de la tournée. Situé sur une des plus belles zones de plage de Varadero, il compte 946 chambres dans 4 catégories et un bâtiment uniquement pour adultes. La section de luxe The Level se retrouve dans tous les édifices, aux trois derniers étages nommés Penthouse, Royal et Junior.

Iberostar Laguna Azul à Varadero

Iberostar Laguna Azul, 4 étoiles, 814 chambres. Il fait partie de la Collection Distinction de Transat et si vos clients veulent cette catégorie plus luxueuse (équivalant à un 4,5 étoiles), vous la réservez sous Star Class dans le système de réservations. «C’est un très bon vendeur chez Transat», assure Nicolas Detournay Tiéfry.

 

Hôtel Iberostar Bella Costa à Varadero

Iberostar Bella Costa, 3 étoiles, 397 chambres. Un bel exemple de changement de noms: ouvert en 1994 par Iberostar, il est devenu un Breezes jusqu’à l’an passé, où il est repassé sous la gestion… d’Iberostar. «Même s’il n’est pas dans notre Collection Familles, il a de grandes chambres familiales», note Nicolas, dont les chambres standard supérieur, avec un petit salon attenant à la chambre à coucher. L’hôtel faisait un peu vieillot, mais il était en rénovation, alors il devrait être «rafraîchi» pour l’hiver.

Ocean Vist­­­a Azul, 4,5 étoiles, 501 chambres (il y en avait 474 jusqu’en juillet, alors que des nouvelles suites P­­rivilège ont été ajoutées). «Hôtel très populaire auprès des groupes», dit Nicolas. Sa piscine à débordement juste à la sortie du lobby, avec la mer en toile de fond, offre un effet visuel saisissant. On se demande où est la plage: en fait il y en a deux, une petite section à gauche de l’hôtel (tranquille) et une grande section à droite (avec de l’animation). Ouvert il y a quatre ans, ce complexe se qualifiant de contemporain vient déjà d’inaugurer une nouvelle section Privilège avec quatre catégories, dont la Privilège grand luxe, encore plus haut de gamme.

Hôtel Ocean Varadero El Patriarca

Ocean Varadero El Patriarca, 4,5 étoiles, 420 chambres. L’hôtel le plus populaire de Varadero vendu par Transat a été construit en 2012. Il a trois catégories: De luxe (familial), De luxe Privilège (adultes seulement) et Suite Privilège (adultes seulement). C’est un très bel établissement dont certaines chambres ont deux toilettes.

Iberostar Selection Bella Vista, 5 étoiles, 827 chambres, dont la section Star Prestige (adultes seulement). Nous avons visité des chambres de cette catégorie au 9e étage et on a su que même les chambres standard avaient cette configuration. Ce sont les services et la décoration qui font la différence dans le degré de luxe supplémentaire.

Coucher de soleil sur la terrasse du 11e étage de l’hôtel Iber

Nous avons assisté au coucher du soleil à la magnifique terrasse du 11e étage du bâtiment principal, puis soupé là au restaurant Miramar. Cet étage réservé aux clients Star Prestige est accessible par les autres visiteurs seulement pour le souper en payant 33 CUC (environ 46 $CA par personne), mais uniquement s’il y a de la place (les clients Star Prestige ont préséance).

Une nuit à La Havane (seulement…!)

En cette année où l’on souligne les 500 ans de La Havane, la capitale attend de la belle visite et s’est parée de ses plus beaux atours. La ville a en effet été restaurée et des hôtels très luxueux ont ouvert leurs portes ou s’apprêtent à le faire, comme le So/ Havana Paseo del Prado du groupe AccorHotels, le 1er novembre prochain.

Nous avons logé une nuit au tout nouvel hôtel Palacio Cueto du groupe Habaguanex. Ouvert en avril dernier, il a été restauré après qu’il eut été à l’abandon pendant une vingtaine d’années. Situé au coin de la Plaza Vieja (Vieille Place), cet édifice à la façade art nouveau avec des éléments architecturaux inspirés de Gaudi a été construit en 1906. Ses chambres sont très modernes et il a une terrasse sur le toit dominé par un petit phare dans lequel on peut monter pour avoir une vue extraordinaire de La Havane.  

En conclusion, on a bien noté l’amélioration de l’offre hôtelière dans les régions visitées. Cuba continue de hausser ses standards. En 1990, le pays offrait 19 000 chambres, surtout dans des hôtels 2 et 3 étoiles. En 2019, on compte 73 247 chambres, dont 72 % sont des 4 et 5 étoiles, a rapporté Manuel Marrero Cruz, le ministre du Tourisme de Cuba à la conférence tenue au 3e jour de la Bourse touristique de Gaviota à l’hôtel Melia Marina à Varadero.

Si tout le monde se réjouit de la nette progression de la qualité des installations et des services, on peut aussi se demander si l’offre touristique améliorée, entraînant des prix à la hausse, s’éloigne d’un bassin de clientèle qui séjourne à Cuba justement parce que c’est moins cher qu’en République dominicaine et qu’au Mexique. Beaucoup de Québécois vont à répétition à Cuba plusieurs semaines par année (par exemple deux semaines en un voyage ou deux fois une semaine à des périodes de l’année différentes).

Ces clients risquent-ils de réduire la fréquence de leurs séjours ou, tant qu’à payer le même prix qu’ailleurs, décider d’aller découvrir d’autres pays du sud? Plusieurs agents de voyages confirmaient qu’il faut encore des hôtels à 3 et 3,5 étoiles pour diversifier l’offre… et satisfaire leur vaste éventail de clientèle.

Information

Tél.: 1 800 5-TRANSAT (1 800 587-2672).
www.transatagentdirect.com: le système de réservations de Transat pour les agents de voyages.

Notre journaliste tient à remercier les organisateurs et accompagnateurs de ce voyage de familialisation de Transat qui a été un véritable succès.