Les décès des 11 Américains en RD sont de « causes naturelles », conclut le FBI

Le FBI enquêtant sur les «morts mystérieuses» de 11 Américains en République dominicaine cette année est arrivé à la conclusion qu’ils sont tous morts de «causes naturelles».

Dans le cadre de l’enquête, le FBI a effectué des rapports toxicologiques qui se sont révélées compatibles avec les conclusions présentées par les autorités au pays.

Les autopsies signalées par les autorités ont révélé que certaines des victimes sont mortes d’une pneumonie, d’un œdème pulmonaire, d’un arrêt cardiaque ou d’un traumatisme cérébral.

À lire aussi :
Majestic Elegance : les clients seront surclassés dans la section Mirage pendant la fermeture
Dossier RD : la panique des voyageurs s’accroit
République dominicaine: trois touristes emportés par un mal mystérieux

Dans un communiqué, le Bureau des affaires consulaires du département d’État américain a déclaré : « Les résultats des tests toxicologiques supplémentaires et approfondis effectués à ce jour sont conformes aux conclusions des autorités locales. Nos condoléances vont aux familles en cette période difficile. »

La République dominicaine est une destination de vacances aimée des Américains, des Canadiens et des Européens depuis longtemps. Rappelons que plus tôt cette année, l’île des Caraïbes appréciée depuis longtemps par les Américains, les Canadiens et les Européens a fait l’objet d’un examen minutieux après plusieurs rapports de la mort d’Américains alors qu’ils étaient en vacances là-bas.

Une frénésie médiatique, ayant gravement affecté le tourisme dominicain, a suggéré que les décès étaient «mystérieux», avec peu de preuves à l’origine. L’inquiétude des voyageurs est à l’origine d’une baisse de 100 000 visiteurs cette année. Avant ce brouhaha, la RD affichait constamment des hausses de visiteurs au pays.

Article précédentCancun : le plus important projet de construction d’hôtel en 30 ans
Prochain articleAlbufeira au Portugal, une destination qui attire les Canadiens plus que jamais
Marjorie D. Lafond a rejoint l’équipe d’OpenJaw en 2019 en tant que journaliste. Bachelière en études littéraires et détentrice d’une maîtrise en enseignement, elle se spécialise désormais en tourisme et art de vivre. Cette ancienne conseillère en voyages a également publié plusieurs romans et guides.