La crise du 737 MAX menace-t-elle l’avenir de Boeing?

894

(Les Affaires) Sept mois après l’immobilisation au sol de la flotte mondiale du 737 MAX, Boeing s’enfonce chaque jour un peu plus dans la crise. Les récentes révélations d’échanges troublants entre salariés sur les problèmes de cet avion avant sa mise sur le marché ont jeté un froid.

Les incertitudes sur le retour en service du MAX sont nombreuses. La facture pourrait dépasser les 17 milliards de dollars et Boeing doit répondre aux questions sur sa culture et sa transparence.

Où en est l’affaire?

Le 737 MAX, un avion monocouloir pouvant transporter jusqu’à 230 passagers suivant sa version (7, 8, 9 et 10), mis en service en mai 2017, est cloué au sol à travers le monde depuis mi-mars après deux catastrophes aériennes intervenues en moins de six mois d’intervalle. (Lire l’article)

À lire aussi :
Les Boeing 737 MAX s’en vont pour l’Arizona
Toujours pas de date de retour pour le Boeing 737 MAX
Plus cher de voyager à cause de la crise des Boeing 737 MAX