Transport aérien: moins d’accidents mortels mais des sinistres plus coûteux

522

(TVA nouvelles) Le nombre d’accidents d’avion mortels a baissé ces dernières années mais les incidents liés à des collisions au sol ou avec des oiseaux sont en hausse et coûtent de plus en plus cher aux assurances, selon une étude publiée mardi.

En dépit des deux accidents de Boeing 737 MAX en Indonésie (octobre 2018) et en Éthiopie (mars 2019) ayant fait 346 morts au total, la sécurité aérienne n’a jamais été si élevée, relève la branche aviation de l’assureur Allianz (AGCS) dans le rapport «Aviation Risk 2020» réalisé en collaboration avec l’université aéronautique américaine Embry-Riddle.

Aucune personne n’a été tuée dans un accident d’avion en 2017 et si 556 morts sont à déplorer dans 15 accidents en 2018, cette année-là reste la troisième meilleure de l’histoire de l’aviation en nombre d’accidents. (Lire l’article)

À lire aussi :
Fissures sur des Boeing 737 NG : les transporteurs aériens aux aguets
La FAA ordonne une inspection de Boeing 737 NG après la découverte de «fissures»
Les Boeing 737 MAX s’en vont pour l’Arizona