Royal Caribbean ferme ses bureaux en France et ailleurs en Europe

904

(Eco Touristique) La compagnie américaine de croisières, qui possède les compagnies Royal Caribbean, Celebrity et Azamara Club Cruises, ferme ses bureaux en France, Espagne, Italie et Allemagne pour concentrer ses activités sur Londres.

Selon nos informations, Royal Caribbean Cruise Line ferme ses bureaux sur le Vieux Continent dont la France, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne afin de recentrer ses activités à Londres. Le croisiériste américain venait pourtant de renforcer en septembre sa structure en France avec l’embauche de trois commerciaux et la nomination Christella Giorgis au poste de directrice des ventes pour l’Hexagone. Interrogée lors du dernier salon IFTM Top Resa, elle confiait à L’Echo touristique que Royal Caribbean Cruise Line détenait 5% du marché français, soit environ 26 000 croisiéristes en 2018, via des ventes réalisées par 600 agences en France pour ses trois compagnies : Royal Caribbean International, Celebrity Cruises et Azamara Club Cruises. Depuis l’été 2018, le groupe possède également une participation majoritaire dans Silvelsea.

À lire aussi :
Royal Caribbean International dévoile sa programmation 2021-2022
Carnival et Royal Caribbean s’allient pour construire un nouveau port de croisière à Sainte-Lucie
Carnival retourne à Grand Bahama, séjour en cale sèche pour l’Ecstasy

Interrogée par nos soins, la compagnie nous a répondu que la réorganisation était mondiale : « Royal Caribbean Cruises Ltd. (RCCL) a annoncé un projet de restructuration des activités internationales (à l’exception de la Chine) pour toutes les marques – Royal Caribbean International, Celebrity Cruises et Azamara- afin de mieux les soutenir et de cibler pour chacune les marchés prioritaires », indique-t-elle. (Lire l’article)