Easyjet va compenser ses émissions et vise la neutralité carbone

556

(L’Eco Touristique) La compagnie low cost britannique va financer différents projets durables, tout en soutenant les recherches d’Airbus sur l’avion hybride.

Les acteurs du tourisme commencent à répondre à leurs détracteurs. Dernier en date : Easyjet. A compter du 19 novembre, la compagnie britannique, plus gros transporteur européen de passagers, « va compenser la totalité des émissions de ses passagers », annonce François Bacchetta, le directeur pour la France d’Easyjet. « A court terme, c’est la meilleure solution », pense le dirigeant. Une solution qui coûtera près de 30 millions d’euros par an à la compagnie, qui promet de ne pas augmenter ses tarifs.

Protection des forêts en Amérique latine, énergie solaire en Inde ou accès à l’eau potable en Erythrée : les projets soutenus par Easyjet seront « sélectionnés avec rigueur. Nous auditerons régulièrement ces projets pour nous assurer de leur bon déroulement. Ils devront répondre aux normes qualitatives les plus strictes (Gold Standard, VCS, …) », poursuit François Bacchetta. « C’est un pas de plus, pour Easyjet, vers une aviation propre et neutre en carbone, qui est notre objectif à long-terme. Parce qu’à long-terme, la solution, c’est la technologie », estime François Bacchetta. (Lire l’article)