Attention aux fausses nouvelles concernant les feux australiens : les autorités font le point

1310

Peut-être avez-vous vu circuler cette photo alarmante qui montre supposément l’étendue des feux en Australie ? Rassurez-vous, il s’agit en fait d’un montage 3D, et l’auteur de l’image, Anthony Hearsey, admet lui-même qu’il ne s’agit pas d’une représentation de la réalité.

L’image satellite de l’Australie, présentant supposément tous les feux qui font rage en ce moment, est devenue virale sur les réseaux sociaux. Cette dernière montre qu’une bonne partie du pays est couverte de flammes. Or, il s’agit d’une modélisation 3D des feux sur une période d’un mois, et non pas d’une photo satellite, peut-on lire sur le site de Radio-Canada.

À lire aussi :
Voyages TravelBrands lance un appel à l’industrie du voyage pour soutenir l’Australie

Alors que les feux de brousse continuent pourtant de dévaster certaines parties de l’Australie, de nombreuses régions du pays ne sont pas touchées et la plupart des entreprises touristiques sont encore ouvertes, déclarait Tourism Australia il y a quelques heures.

Phillipa Harrison, directrice générale de Tourism Australia

« Nous communiquerons davantage avec l’industrie et les partenaires du gouvernement de l’État au cours des prochaines semaines en ce qui concerne les feux de brousse et la voie à suivre pour notre secteur. Compte tenu de la couverture internationale étendue, nous nous concentrons sur le développement d’une approche visant à minimiser tout impact sur le tourisme, et à protéger et à renforcer la réputation de l’Australie en tant que destination touristique internationale » a déclaré Phillipa Harrison, directrice générale de Tourism Australia.

Dans son communiqué, Tourism Australia encouragent tous les voyageurs qui viennent en Australie à rechercher les informations les plus à jour avant le départ, et à demeurer informés de l’évolution des conditions sur le terrain.

Le Bureau de météorologie du gouvernement australien fournit des mises à jour météorologiques globales pour toutes les régions de l’Australie, y compris les derniers avertissements d’incendie. Rendez-vous à l’adresse suivante : http://www.bom.gov.au/

Les voyageurs sont également encouragés à parler avec les opérateurs touristiques locaux et le personnel des centres locaux d’information des visiteurs pour obtenir des conseils sur les conditions locales et la meilleure façon de profiter de leur séjour en Australie.

Mais est-il sécuritaire de voyager en Australie présentement ?

Alors que le monde entier continue de regarder des scènes horribles sans précédent, alimentée par des températures record et une sécheresse généralisée, au moins 25 personnes et des millions d’animaux sont morts depuis septembre et près de 2 000 maisons ont été détruites.

Le territoire australien est immense, avec six États. Les zones les plus touchées par les feux de brousse se trouvent sur la côte Est. Victoria est actuellement en état de catastrophe et la Nouvelle-Galles du Sud a déclaré l’état d’urgence. Au large des côtes de l’Australie-Méridionale, la populaire destination touristique Kangaroo Island a été gravement affectée par les incendies, avec des estimations établissant qu’un tiers de l’île a été brûlé et que plus de la moitié de sa population de 50 000 koalas aurait péri.

L’Australie-Occidentale, y compris la capitale Perth, le Queensland et le Territoire du Nord, sont aux prises avec des feux, mais ils seraient sous contrôle et la région demeure sûre à visiter.

Paul Larcher, directeur des comptes, Canada pour Tourism Australia, affirme avoir discuté avec un certain nombre de spécialistes Premier Aussie – les meilleurs vendeurs à la destination – et jusqu’à présent, aucun n’a signalé d’annulations. En fait, l’un d’eux a mentionné à Larcher par courriel qu’il venait de prendre une réservation de dernière minute pour le mois prochain.

Cependant, Larcher rappelle que les autorités touristiques et les promoteurs ne sont pas ceux qui jugent si une destination est sûre.

Le site Web d’avertissement de voyage du gouvernement canadien conseille aux voyageurs de « prendre des précautions normales » pour se rendre en Australie. Cependant, une section sur les feux de brousse indique que « la qualité de l’air est affectée dans diverses régions du pays ».

Il note également que les services essentiels comme les transports, y compris le trafic aérien, la distribution d’électricité, l’approvisionnement en eau et en nourriture et les réseaux de télécommunications, pourraient être perturbés par la situation dans les zones touchées.