Que faire pendant une (trop) longue escale?

574

(La Presse+) L’itinéraire de vol comprend une longue escale. Ça peut être ennuyeux. Ou ça peut être l’occasion rêvée de passer quelques heures passionnantes à visiter une capitale réputée ou une cité méconnue.

« On peut en profiter pour faire plusieurs voyages dans le même voyage, pour voir d’autres endroits », suggère Isabelle St-Amand, propriétaire de l’agence Espace Voyages, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Souvent, on n’a pas besoin de se préoccuper de ses bagages puisqu’ils sont enregistrés jusqu’à la destination finale. Si ce n’est pas le cas, il est souvent possible de les laisser dans une consigne.

Il y a cependant quelques règles à suivre. Il faut notamment s’assurer que l’on a suffisamment de temps pour se rendre en ville. Les aéroports sont rarement situés à proximité des attractions touristiques. (Lire l’article)