Coronavirus : MSC et Royal Caribbean prennent de nouvelles mesures de précaution

953

En raison de l’épidémie en Chine, MSC Cruises et Royal Caribbean ont annoncé de nouvelles mesures de précaution pour assurer la santé et le bien-être de leurs invités et de leur équipage.

Royal Caribbean vient d’annoncer que les passagers et son équipage ayant passé par la Chine continentale ou Hong Kong moins de 15 jours avant leur navigation prévue se verront interdire l’embarquement à bord de l’un de ses navires.

« Nous regrettons d’avoir à le faire, mais en raison de l’augmentation récente des cas de coronavirus dans le monde, cette précaution permettra d’éviter sa propagation. Nous prenons cela très au sérieux et avons la responsabilité de maintenir un environnement sûr et sain à bord de nos navires, ainsi que dans les ports que nous visitons » a déclaré la société, dans une lettre envoyée aux clients ayant réservé avec elle.

En outre, toute personne détenant un passeport chinois ou hongkongais ainsi que toute personne qui se sent mal ou qui présente un symptôme pseudo-grippal devra subir des examens préalables supplémentaires.

« Bien que ces mesures soient prudentes, notre responsabilité est de réduire la propagation du coronavirus, dans un effort pour assurer la sécurité de nos navires et pour vous assurer que vous êtes en mesure de profiter de votre temps avec nous » a déclaré la société.

De son côté, MSC Cruises a précisé que bien qu’il n’y ait actuellement aucun cas de coronavirus à bord de l’un de ses navires, la ligne prend des mesures de dépistage supplémentaires à la suite des précédentes mesures qui ont été prises le 24 janvier dernier :

  • Les invités de toutes nationalités sont tenus de remplir un questionnaire de pré-embarquement pour s’assurer qu’aucun individu ayant passé par la Chine Continentale au cours des 30 derniers jours ne monte à bord.
  • Tous les passagers et les membres d’équipage doivent se soumettre à un détecteur thermique non tactile avant l’embarquement pour chaque croisière opérée par la compagnie n’importe où dans le monde, et les personnes présentant des signes ou des symptômes de maladie tels que fièvre (38 C), frissons, toux ou difficulté la respiration se verront refuser l’embarquement.
  • Une désinfection en profondeur sur chaque navire sera effectuée.
  • Les passagers qui peuvent ressentir des symptômes de fièvre seront isolés dans leur cabine et la même mesure s’applique pour leurs contacts proches, y compris les clients séjournant dans la même cabine et les membres de la famille, ainsi que tout membre d’équipage qui peut avoir servi ces invités.