Des passagers révoltés par des indemnisations refusées pour leurs vols retardés

527

(Radio-Canada International) Les voyageurs canadiens semblent être de plus en plus nombreux à se plaindre des décisions de leurs transporteurs aériens.

Selon eux, ces compagnies manquent de transparence et ne respectent pas la nouvelle loi canadienne qui oblige les transporteurs à indemniser leurs passagers si un délai important ou une annulation de vol se produit et est dû au transporteur et non aux facteurs incontrôlables comme la météo ou un bris mécanique.

À lire aussi :
La charte des voyageurs vous fera perdre le nord

La nouvelle réglementation du gouvernement canadien, entrée en vigueur le 15 décembre, obligerait en principe les grandes compagnies aériennes à payer jusqu’à 1000 $ de compensation pour un retard dû à la compagnie aérienne. (Lire l’article)