Boom hôtelier : la République dominicaine et Cuba toujours en tête

246

Presque chaque semaine, une nouvelle ouverture d’hôtel est annoncée pour les Caraïbes. Selon de récents chiffres de STR, leader de l’analyse hôtelière, le boom hôtelier des Caraïbes ne perd pas de sa force, avec la République dominicaine et Cuba toujours en tête.

STR indique en effet que plus de 31 787 chambres sont présentement en construction dans les Caraïbes. On les retrouve principalement au Mexique, en République dominicaine, à Cuba et en Jamaïque. Ces totaux comprennent les chambres en construction, et non celles qui en sont à l’étape de la planification.

À lire aussi :
Communiqué officiel de la République dominicaine concernant la réglementation sur les passeports

En termes de croissance, la République dominicaine obtient le premier rang, avec un total de 6 356 chambres en construction à travers le pays – ce qui représente environ 8.4 % de l’offre existante de la destination.

Ce n’est pas une surprise pour les adeptes de l’industrie hôtelière de la région, compte tenu de l’intérêt persistant des futurs investisseurs qui ne datent pas d’hier et qui continue de porter ses fruits. Par ailleurs, le modèle principalement tout compris offert en République dominicaine demeure encore aujourd’hui une perspective très attrayante pour les développeurs.

C’est Cuba qui obtient le deuxième plus grand pourcentage de croissance, avec 1 616 chambres en construction, soit environ 2.5% de son approvisionnement actuel ; tandis que la Jamaïque compte 1 425 chambres en construction, ce qui représente 5.6% du parc hôtelier existant du pays.

Évidemment, tous ces chiffres sont éclipsés par ceux du Mexique, qui compte actuellement 16 699 chambres d’hôtel en construction.

Selon STR, les hôtels de catégorie supérieure sont en tête, le segment hôtelier « haut de gamme » représentant 7 048 chambres dans la planification de construction régionale.

Cette belle croissance de la construction hôtelière dans les Caraïbes et sa capacité continue d’attirer des investissements représentent un signe positif pour l’industrie touristique. Cela signifie également un regain d’intérêt pour les efforts de marketing et la prospérité des compagnies aériennes qui devront éventuellement ajouter des sièges supplémentaires à leur offre de vols.