Alerte au Coronavirus: Transat demande l’aide de l’État

625

(Journal de Montréal) Cherchant à protéger sa « viabilité », Transat a imploré hier les gouvernements de lui venir en aide alors que ses réservations sont en chute libre à cause de la pandémie de COVID-19.

« On a besoin d’aide ! » a lancé hier le PDG de Transat, Jean-Marc Eustache, après l’assemblée annuelle du voyagiste.

À lire aussi :
L’industrie mondiale du voyage est en attente

Depuis le 24 février, les ventes de Transat plongent. « Ça s’est accru de jour en jour et là, on est rendus à [une baisse] de 50 % par rapport à l’an dernier », a précisé la numéro 2 de l’entreprise, Annick Guérard, en ajoutant que de nombreuses annulations s’ajoutent à ce tableau. (Lire l’article)