L’OTC approuve la politique de crédit des compagnies aériennes

433

(La Presse) Jacqui Birchall espérait obtenir un remboursement complet de WestJet puisque le transporteur a annulé son vol de Puerto Vallarta à Vancouver dans le cadre de sa réduction de capacité en réponse à la pandémie de COVID-19.

« WestJet refuse un remboursement et ils donnent des dollars WestJet à la place […] alors nous sommes obligés de réserver de nouveau avec WestJet », a déploré Mme Birchall, une enseignante à la retraite qui passe la moitié de l’année au Mexique.

La politique de crédit, que les compagnies aériennes canadiennes ont évoquée au cours du mois dernier lorsque les frontières se fermaient et que la chute libre de la demande pour les voyages forçait les transporteurs à annuler en masse leurs vols, a suscité la frustration chez les voyageurs coincés à l’étranger ou isolés chez eux.

Selon une déclaration sur le site web de l’Office des transports du Canada (OTC), les compagnies aériennes ne sont pas tenues de rembourser les passagers des vols annulés en raison du nouveau coronavirus ou pour d’autres raisons indépendantes de leur volonté. (Lire l’article)