Une centaine de Canadiens encore coincés sur le Coral Princess

482

(La Presse) Près d’une centaine de Canadiens étaient toujours confinés à bord du navire de croisière Coral Princess dimanche, une journée entière après le début du débarquement d’autres passagers.

Le navire de croisière qui a finalement pu accoster à Fort Lauderdale, en Floride, vendredi, dénombre plusieurs infections à la COVID-19, certaines s’étant avérées fatales.

Dans un communiqué, l’entreprise Princess Cruises évoque de nouvelles directives des autorités sanitaires américaines, en vertu desquelles les croisiéristes ne peuvent plus emprunter de vols commerciaux aux États-Unis. Ainsi, seuls les passagers pour lesquels un vol a été affrété peuvent débarquer du Coral Princess.

Jusqu’à présent, seuls les passagers à destination de l’Australie, du Royaume-Uni et de la Californie ont été autorisés à quitter le navire. (Lire l’article)