Coronavirus: les 23 recommandations de l’OMT pour aider le tourisme à sortir de la crise

337

(L’Eco Touristique) Alors que l’industrie touristique est confrontée à un choc sans précédent, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) liste un ensemble de recommandations pour atténuer l’impact socioéconomique de la pandémie et accélérer le redressement du secteur.

Si l’heure est encore au #RestezChezVous, l’OMT prépare déjà l’après et livre une série de recommandations estampillées #voyagerdemain. L’objectif : aider les pouvoirs publics, le secteur privé et la communauté internationale à traverser la crise du Covid-19. Et ce alors que le tourisme est en première ligne. “Le secteur des voyages et du tourisme est parmi les plus touchés par cette crise et a un besoin urgent de soutien eu égard aux millions d’emplois menacés”, souligne l’OMT dans ce document. « Le secteur des voyages et du tourisme a donc besoin d’un soutien urgent et de dispositifs d’atténuation spécifiques pour soutenir l’emploi et faire que le marché ait la capacité voulue au sortir immédiat de la crise.” Alors que 2020 s’annonçait encore comme une année de croissance pour le tourisme, malgré un léger ralentissement, les nouvelles prévisions de l’OMT sont en effet bien sombres pour le secteur : le tourisme mondial devrait chuter de 20 à 30%.

« Nous voici entrés dans la décennie de l’action »

L’OMT veut malgré tout voir dans cette situation inédite une opportunité de repenser le développement de l’industrie, et sa place dans l’économie mondiale. “Le secteur des voyages et du tourisme est (…) exceptionnellement bien placé pour contribuer aux efforts mondiaux de redressement par-delà le tourisme”, estime ainsi l’OMT, qui veut aussi voir dans cette violente crise “une rare occasion de se livrer à une réflexion et à un recalibrage pour retrouver la croissance, et une croissance meilleure pour la planète et pour l’humanité”. “C’est d’autant plus important qu’il reste maintenant à peine 10 ans à la communauté mondiale pour atteindre les 17 objectifs de développement durable (ODD) énoncés dans le Programme 2030 : nous voici entrés dans la Décennie d’action. S’il est géré de manière responsable, le tourisme peut, au sortir de la crise actuelle, devenir un contributeur encore plus important aux ODD.” (Lire l’article)