L’homologation du Boeing 737 MAX repoussée en mai

391

(La Presse) L’homologation aux États-Unis du Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis plus d’un an après deux accidents ayant fait 346 morts, est repoussée en mai à cause des perturbations causées par la pandémie de coronavirus, ont indiqué mardi à l’AFP deux sources proches du dossier.

Le vol de certification nécessaire à la remise en service de cet aéronef, qui devait avoir lieu en avril, est prévu maintenant en mai, ont dit ces sources sous couvert d’anonymat.

Il n’est pas dit, ont-elles prévenu, que ce retard ait des conséquences sur le calendrier de remise en service du 737 MAX fourni par Boeing. Celui-ci table sur un retour dans le ciel en juin de cet avion, qui concentre plus de deux tiers de son carnet de commandes.

« Nous prévoyons toujours une remise en service mi-2020 », a déclaré à l’AFP un porte-parole du constructeur aéronautique, refusant de commenter des informations sur le vol de certification. (Lire l’article)