Aide à l’industrie aérienne: Washington paie, Ottawa attend

355

(La Presse) Les transporteurs aériens canadiens ont-ils besoin d’aide gouvernementale ? Contrairement aux États-Unis, qui ont rapidement fourni des milliards de dollars, les transporteurs canadiens n’ont encore fait l’objet d’aucune aide spécifique et ne semblent pas pressés d’en recevoir.

Dans le cadre de son plan de sauvetage généralisé de l’économie, Washington a allongé des dizaines de milliards de prêts et de subventions aux lignes aériennes américaines. Environ la moitié de cette somme doit servir à payer et à garder en poste leurs employés jusqu’au 30 septembre.

Au Canada, Air Canada, Transat, WestJet et compagnie ne peuvent jusqu’à présent compter que sur la Subvention salariale d’urgence du Canada, qui leur permet, comme pour des entreprises de tous les secteurs, de conserver un lien d’emploi avec leurs employés en leur versant 75 % de leur salaire, jusqu’à un certain plafond, sans nuire à leurs liquidités. (Lire l’article)