Insolite : désinfection à Hong Kong, distanciation payante chez Frontier

85

(Air Journal) Face à la pandémie de Covid-19, l’aéroport de Hong Kong teste pour ses passagers une cabine de désinfection totale, et sans ses trains un robot stérilisateur. Aux USA, la low cost Frontier Airlines va faire payer 39 dollars la garantie d’avoir le siège voisin vide.

La technologie au service du sanitaire : Hong Kong International Airport a débuté les tests de CLeanTech, une cabine de désinfection « de la tête aux pieds » censée éliminer 99,9% des germes en 40 secondes. Tout passager souhaitant ce nettoyage doit d’abord vérifier sa température ; la surface intérieure de la cabine est équipée d’un revêtement antimicrobien « qui tue les virus et les bactéries sur le corps humain et les vêtements », un spray étant également utilisé pour désinfecter les personnes utilisant l’installation. La cabine est sous pression négative, empêchant l’air de s’engouffrer quand la porte est ouverte.

CLeanTech est pour l’instant prévu pour être utilisé par le personnel chargé des tâches de santé publique et de quarantaine à l’aéroport, en plus de ceux qui travaillent avec les passagers à l’arrivée. (Lire l’article)