«Justin Trudeau était d’accord pour renationaliser Air Canada»

446

(La Presse) Justin Trudeau a refusé de se prononcer sur la renationalisation d’Air Canada il y a quelques jours, mais il y a quelques années, il avait clairement admis son penchant en faveur de l’idée, assurent à La Presse des représentants syndicaux qui ont travaillé avec lui à l’époque du litige entre le transporteur aérien et les employés d’Aveos.

Le premier ministre a promis samedi dernier de tenter de trouver une façon d’aider le transporteur aérien, qui licenciera de 50 à 60 % de ses employés, soit au moins 20 000 personnes, le 6 juin. Il a cependant éludé les questions sur la proposition d’une section syndicale de renationaliser partiellement ou complètement la compagnie qui a été privatisée sous Brian Mulroney.

Mais à l’époque où il était simple député de Papineau, derrière des portes closes, il était moins timide à cet égard. C’était en 2010. « Il a dit que s’il était élu premier ministre, il était d’accord pour renationaliser Air Canada », a raconté à La Presse Serge Gélinas, qui était trésorier et représentant politique à l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA). (Lire l’article)