Emirates et Etihad relancent des correspondances

486

(Air Journal) Les Emirats Arabes Unis ont de nouveau autorisé les vols en correspondance dans leurs aéroports, permettant aux compagnies aériennes Emirates Airlines et Etihad Airways de relancer des liaisons supplémentaires à Dubaï et Abou Dhabi.

Suite à l’annonce du gouvernement fédéral des EAU levant les restrictions concernant les vols en correspondances, Emirates Airlines a annoncé qu’elle desservira 16 villes supplémentaires via Dubaï à partir du 15 juin 2020, toujours uniquement avec sa flotte de Boeing 777-300ER. « Les restrictions de voyage restant en vigueur dans la plupart des pays, il est rappelé aux clients de vérifier les conditions d’entrée et de sortie avant leur voyage », a rappelé la compagnie émiratie dans un communiqué. Les aéroports suivants sont de retour dans son réseau : Bahreïn, Manchester, Zurich, Vienne, Amsterdam, Copenhague, Dublin, New York-JFK, Séoul, Kuala Lumpur, Singapour, Jakarta, Taipei, Hong Kong, Perth et Brisbane. En outre, à partir du 8 juin, Emirates proposera des vols au départ de Karachi, Lahore et Islamabad « pour les voyageurs en provenance du Pakistan souhaitant prendre un vol en correspondance vers d’autres destinations ».

Avec cette dernière annonce et en complément du réseau cargo existant ouvert à ses passagers, Emirates proposera ainsi des vols passagers depuis Dubaï à destination de 29 villes, en incluant les vols déjà existants vers Paris (4 vols hebdomadaires actuellement avant le passage à sept à compter du 15 Juin), Londres-Heathrow, Francfort, Milan, Madrid, Chicago, Toronto, Sydney, Melbourne et Manille (à partir du 11 juin). Ses clients « peuvent réserver des vols entre des destinations de la région Asie-Pacifique et de l’Europe ou de l’Amérique, avec une correspondance facilitée à Dubaï, à condition de répondre aux critères d’éligibilité et d’entrée de leur pays de destination ». (Lire l’article)