COVID-19: la nouvelle réalité des déplacements aériens

419

(La Presse) En regardant les paysages à partir de la fenêtre ovale d’un Airbus320, il est facile d’oublier à quel point la pandémie de la COVID-19 a changé nos routines.

Tout semble calme et normal quand on regarde les champs à partir de 10 000 mètres d’altitude. Mais quand les lunettes s’embuent parce qu’on porte un masque depuis qu’on a mis les pieds dans l’aéroport, le retour à la réalité se fait rapidement.

À l’aéroport d’Ottawa, des cercles ont été ajoutés à tous les deux mètres aux comptoirs d’enregistrement, aux postes de contrôle de sécurité et dans les corridors.

Puisque le trafic aérien est presque non existant, les annonces d’embarquement sont sporadiques. Ce sont plutôt les rappels de se laver les mains et de porter un masque qui reviennent fréquemment. (Lire l’article)