Comment Valence veut devenir la première destination touristique mondiale neutre en carbone

584

(L’Eco Touristique) La destination espagnole est devenue la première ville au monde à certifier l’empreinte carbone de toute son activité touristique et se fixe des objectifs ambitieux d’ici 2025.

En dépit des vents contraires soufflés par le covid, Valence ne renonce pas à ses objectifs de développement durable. La destination espagnole a en effet entrepris de mesurer et certifier l’empreinte carbone de son activité touristique. Objectif pour la ville du sud-est de l’Espagne : devenir une destination touristique neutre en carbone d’ici 2025. Et Valence connaît désormais précisément l’impact de son tourisme. Une étude réalisée par l’entreprise Global Omnium, en collaboration avec la Fondation Visit València et la municipalité, a mesuré les sources d’émissions de gaz à effet de serre et leur effet sur l’environnement dans dix domaines différents liés au tourisme.

Parmi les items analysés figurent ainsi les transports dans et vers la ville, l’hébergement, la restauration, la gestion des déchets ou de l’eau ou encore les infrastructures nécessaires à l’activité touristique. Conclusion : sur l’ensemble de l’année 2019, l’activité touristique de Valence a généré 1286 millions de tonnes de CO2. 81% correspondent à l’utilisation du transport (train, avion ou bateau de croisière) des touristes à Valence. (Lire l’article)