Tourisme : En Polynésie, le « Paul Gauguin » reprend le large

(Outremers 360) Après quatre mois d’interruption liée à la crise du Covid-19, le navire de croisière Paul Gauguin, basé en Polynésie, a repris le large ce samedi 18 juillet. À son bord, 146 passagers uniquement locaux. 

« C’est notre toute première croisière (…), nous avions de l’appréhension par rapport à la crise sanitaire et aux risques de contamination mais la compagnie a communiqué un mail avec des informations afin de nous rassurer », a confié une voyageuse, interrogée par nos partenaires Radio 1 Tahiti.

Pour sa reprise, le paquebot a levé l’ancre pour une croisière de sept jours dans l’archipel des îles de la Société, et avec 146 passagers polynésiens à bord, alors que sa capacité totale est de 332 passagers. « C’est un réel plaisir de reprendre la croisière » a reconnu le capitaine Davor Ljutic.

Protocole sanitaire strict

Pour permettre aux passagers de voyager en toute confiance, la compagnie a mis en place un protocole sanitaire strict, dès l’embarquement. « Les passagers devront être assis en respectant les distances sociales. Il y a également un entretien avec le médecin, ensuite lorsque les passagers passent sur le quai, il y a une désinfection des bagages. Dès que les passagers rentrent à bord, les procédures sanitaires continuent avec le port du masque obligatoire », a détaillé le capitaine. (Lire l’article)

Article précédentAir Transat effectue ses deux premiers vols de livraison avec un mélange de carburant durable
Prochain articleEtihad et Boeing partenaires pour tester un avion plus durable
Open Jaw cumule les nouvelles quotidiennes, organisées précisément pour les agents de voyage canadiens.