Espagne: douche froide pour le tourisme avec le rebond de la COVID-19

395

(La Presse) Deuxième destination touristique mondiale, l’Espagne espérait sauver une partie de sa saison estivale en s’affichant comme une destination sûre face à la pandémie de coronavirus. Mais la flambée actuelle des cas fait craindre le pire au secteur.

La décision du Royaume-Uni d’imposer depuis dimanche une quarantaine à tous les voyageurs en provenance d’Espagne a fait l’effet d’un coup de tonnerre, les Britanniques constituant le premier contingent de visiteurs étrangers en Espagne, avec 18 millions en 2019.

« C’est un coup très dur » alors que le secteur touristique « avait un espoir de pouvoir sauver les meubles en août », résumait lundi matin le président de la région de Valence (sud-est), Ximo Puig.

Certaines stations balnéaires de cette zone, comme Benidorm, comptent jusqu’à 40 % de clients britanniques. (Lire l’article)