KLM annonce la suppression de 4.500 à 5.000 emplois

(Air Journal) KLM, la filiale néerlandaise du groupe Air France-KLM, prévoit de supprimer jusqu’à 5.000 postes en raison de la « crise d’une ampleur sans précédent » causée par la pandémie de coronavirus.

« KLM est en proie à une crise d’une ampleur sans précédent (…) Nous nous attendons à ce que la voie de la reprise soit longue et semée d’incertitudes« , déclare KLM dans un communiqué rendu public aujourd’hui. « Cela signifie que la structure et la taille de KLM doivent encore être rigoureusement ajustées dans les années à venir. Par conséquent, un total de 4.500 à 5.000 postes dans l’ensemble du groupe KLM disparaîtront« , ajoute-t-elle.

Air France-KLM, qui a publié hier des résultats financiers catastrophiques pour le deuxième trimestre 2020, au pic de la pandémie, a fait état de 1,55 milliard d’euros de pertes d’exploitation, contre un résultat positif de 423 millions d’euros l’année dernière, et une perte nette de 2,612 milliards d’euros. (Lire l’article)

Article précédentLa république dominicaine dévoile une vidéo témoignant du succès de la classe de maître de Bachata
Prochain articleTransat annule la plupart des vols à partir de l’Ouest canadien cet hiver
Open Jaw cumule les nouvelles quotidiennes, organisées précisément pour les agents de voyage canadiens.