Une compagnie suspend ses croisières après des cas de COVID

110

(TVA Nouvelles) L’armateur norvégien Hurtigruten a annoncé lundi la suspension de toutes ses croisières d’expédition après l’irruption de dizaines de cas de nouveau coronavirus sur un de ses navires, un épisode pour lequel la compagnie a reconnu des «défaillances».

Au moins 40 personnes, 36 membres d’équipage principalement philippins et quatre passagers, ont été testées positives à l’issue de deux croisières réalisées en juillet à bord du MS Roald Amundsen entre la Norvège continentale et l’archipel du Svalbard dans l’Arctique.

Cette irruption de cas dans un pays qui a réussi à enrayer la pandémie a valu des critiques à Hurtigruten, accusé d’avoir redémarré ses croisières prématurément et d’avoir tardé à informer l’ensemble des 386 passagers après la détection du premier cas.

«C’est une situation grave pour tous ceux qui sont concernés. Nous n’avons pas été suffisamment bons et nous avons fait des erreurs», a déclaré le directeur général de la compagnie, Daniel Skjeldam, dans un communiqué. (Lire l’article)