Refus du masque : 100 passagers de Delta sur liste noire

396

(Air Journal) La compagnie aérienne Delta Air Lines a dépassé la centaine de passagers interdits de vol dans ses avions pour refus de porter un masque, une obligation pourtant clairement annoncée depuis le 1er mai en raison de la pandémie de Covid-19.

L’incident du mois dernier était-il celui de trop ? Le 23 juillet 2020, un vol de la compagnie américaine entre sa base d’Atlanta et l’aéroport de Detroit était obligé de faire demi-tour alors qu’il se préparait à décoller, deux passagers refusant de se plier aux demandes du personnel de cabine. Ils ont été expulsés du vol, qui a pu repartir après un court délai. La répétition du problème a conduit Delta Air Lines à placer sur une « liste noire » pour une durée indéterminée tous les voyageurs récalcitrants, et ils y sont désormais plus de cent selon le CEO Ed Bastian.

Le site de la compagnie de l’alliance SkyTeam est pourtant clair : les clients et les employés de Delta sont tenus de porter un masque ou un couvre-visage approprié sur leur nez et leur bouche tout au long de leur voyage, conformément aux directives du CDC. Elle bloque en outre les sièges du milieu et limite la capacité dans tous les avions jusqu’au 30 septembre. (Lire l’article)