ACTA : un nouveau conseil d’administration

Bien que l’actuel CA reste en poste pour un mandat prolongé en raison des impacts dévastateurs de la crise actuelle que l’industrie doit gérer, l’ACTA s’est récemment dotée d’un nouveau conseil d’administration.

L’exercice a eu lieu à11 mai 2017 9 h 49 à l’occasion de son assemblée générale annuelle du 23 juin dernier.

La rencontre a également permis de remercier les dirigeants sortants, qui sont André Desmarais, Andrew Enns, Eric Holenka et Michael Thompson.

États financiers

L’ACTA nous informe que Louise Gardiner, trésorière de l’ACTA, a présenté les états financiers et le rapport du vérificateur pour l’exercice financier qui s’est terminé le 31 décembre 2020.

« Au moment de l’éclosion de la pandémie, l’ACTA avait heureusement déjà recueilli la majeure partie des recettes provenant des cotisations des membres et des partenariats. L’ACTA a cependant réagi immédiatement et collaboré avec les membres de sa direction en prenant des décisions stratégiques pour gérer les priorités et les ressources de manière efficace et faire en sorte que l’organisation soit mieux placée au cours des mois et des années à venir. » souligne-t-on par communiqué.

Une décision a été prise de ne pas renouveler le bail du bureau à la fin de 2020 et d’éliminer deux postes au sein du personnel.

« L’ACTA était admissible à une subvention pour les salaires et le loyer, ce qui lui a permis de réduire ses dépenses – sans compter que toutes les réunions se sont déroulées virtuellement, ce qui a également contribué à diminuer ses coûts. »

« Les résultats annuels de l’ACTA ont permis à l’organisation de faire face aux pertes prévues en 2021 et, puisque les subventions gouvernementales sont en baisse, Wendy Paradis, présidente de l’ACTA, collaborera de près avec le comité des finances du conseil d’administration pour s’assurer que l’ACTA reste viable en 2022 et au-delà. »

Neuf postes étaient disponibles

Les membres ont voté sur les neuf postes disponibles au sein du conseil d’administration, alors que le conseil nouvellement élu a nommé trois postes pour atteindre le nombre de 12 membres.

Ces membres du CA pour l’exercice 2021-2022 sont :

Mary Jane Hiebert, CTC – présidente, représentant les régions du Manitoba et du Nunavut

Liz Fleming – vice-présidente, représentant les régions de la Colombie-Britannique et du Yukon

Louise Gardiner, CTM – trésorière, directrice sans pouvoir décisionnel

Peter Keyter, représentant les régions de l’Alberta et des Territoires du Nord-Ouest

Karen Schabel CTM, représentant la région de la Saskatchewan

Mike Foster, CTC, représentant la région de l’Ontario

Stéphane Corbeil, représentant la région du Québec

Glenda Hunter, CTM, représentant la région de l’Atlantique

Richard Vanderlubbe, director général

Patrick Doyle, membre élu

Monica Johnstone, CTC, membre élue

Brian Robertson, membre élu

Note : Glenda Hunter, CTM, n’apparaît pas sur la photo

Article précédentSunwing inclut les résas non remboursables dans sa politique de remboursement
Prochain articleAir Canada lance une solution numérique pour les formalités liées à la Covid
Détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’Université Laval, Isabelle débute sa carrière de journaliste en voyage en 1995. Ses articles et reportages ont voyagé dans les magazines L’agent de voyages, Voyager et Tourisme Plus, Atmosphère d’Air Transat et le Journal Le Devoir, entre autres. Elle est co-autrice de quatre guides chez Rudel Médias (25 destinations soleil pour les vacances) et aux Éditions Ulysse (Voyager avec des enfants, Fabuleux Alaska/Yukon, Longs séjours à l’étranger). Depuis 2006 aussi, elle présente des conférences devant public.