Le Groupe Carnival vise à exploiter 75% de sa flotte d’ici la fin de 2021

430

Le Groupe Carnival a annoncé qu’elle prévoit reprendre ses activités de croisière avec 75% de la capacité totale de sa flotte d’ici la fin de 2021. Ceci concerne huit de ses marques, selon ce que rapporte Cruise Industry News.

Huit des neuf marques de la société – AIDA Cruises, Carnival Cruise Line, Costa Cruises, Cunard, Holland America Line, Princess Cruises, P&O Cruises (Royaume-Uni) et Seabourn – ont annoncé leur intention de reprendre les opérations sur 54 navires à ce jour jusqu’à la fin de 2021, avec près de la moitié de la capacité représentée par des navires ayant leur port d’attache aux États-Unis.

D’autres annonces de redémarrage de la marque sont attendues dans les semaines à venir, y compris des plans de reprise pour plus de navires et d’itinéraires pour 2021.

Concernant ses marques en Amérique du Nord, nommons Carnival Cruise Line qui a repris ses opérations de croisière avec trois navires à ce jour au départ de deux ports américains, Galveston et Miami, et a annoncé son intention d’avoir 15 navires en service d’ici la fin du mois d’octobre et de faire naviguer toute sa flotte d’ici la fin de l’année.

Princess Cruises reprendra ses opérations de croisière ce week-end avec son premier navire naviguant de Seattle à l’Alaska, puis poursuivra avec une série de croisières autour des eaux côtières du Royaume-Uni à la fin de juillet, et avec des croisières à Los Angeles, San Francisco et Fort Lauderdale vers les Caraïbes, le canal de Panama, le Mexique, Hawaï et la côte californienne à l’automne, avec huit navires au total qui devraient être en service d’ici la fin de l’année.

Holland America Line reprendra ses opérations de croisière ce week-end avec son premier navire naviguant de Seattle à l’Alaska, suivi de traversées de la Grèce en août, et de l’Italie et de l’Espagne en septembre, ainsi que des traversées vers le Mexique, Hawaï, la côte californienne et les Caraïbes cet automne pour un total de six navires qui devraient être en service d’ici la fin de l’année.

Quant à Seabourn, la marque a repris ses opérations de croisière avec deux navires à ce jour en provenance de Grèce et de la Barbade, et prévoit commencer la saison antarctique en novembre avec un troisième navire.