Angleterre et Écosse : certains pays exemptés de quarantaine, mais pas le Canada

481

Selon ce que révèle un article de CBC News, les voyageurs entièrement vaccinés en provenance du Canada devront toujours se mettre en quarantaine à leur entrée en Angleterre et en Écosse, mais pas les voyageurs en provenance des États-Unis et de nombreux pays européens.

Les gouvernements du Royaume-Uni, de l’Écosse et du Pays de Galles ont annoncé hier que les voyageurs entièrement vaccinés de l’Union européenne et des États-Unis à destination de ces trois pays seront exemptés de la quarantaine obligatoire à leur arrivée. Cette nouvelle ne concerne donc pas les voyageurs entièrement vaccinés en provenance du Canada qui devront tout de même se soumettre à une quarantaine.

Le changement entre en vigueur le 2 août, selon un communiqué du gouvernement britannique.

« Le gouvernement écossais et le gouvernement gallois ont également publié des déclarations confirmant le changement. Bien que le ministère des Transports du Royaume-Uni ait confirmé à CBC News que le changement ne s’applique pas aux Canadiens, aucune raison n’a été donnée pour cette exclusion », rapporte le média canadien.

Les voyageurs en provenance du Canada vers l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles devront donc pour l’instant continuer de se mettre en quarantaine à la maison ou dans l’établissement où ils séjournent pendant 10 jours, et passer un test de dépistage au 8e jour. Quelques exceptions s’appliquent, dont l’une vise les voyageurs qui ont été vaccinés au Royaume-Uni.

Pourtant, les données fournies par le gouvernement du Canada indiquent qu’un peu plus de 57 % des Canadiens âgés de 12 ans et plus ont reçu deux doses d’un vaccin contre la COVID-19. Ceci est similaire au taux de vaccination dans le même groupe d’âge aux États-Unis, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention américains.