Le Groenland vit une première

491

Destination chouchou du tourisme de l’Arctique et des expéditions polaires touristiques, le Groenland vient de « subir » une première de son histoire : de la pluie est tombée à son plus haut sommet.

Si la pluie est une substance anecdotique pour le Québec, elle fait écarquiller les yeux dans une destination comme le Groenland.

Ce qui inquiète également les scientifiques, c’est que cette pluie s’est déversée, non pas en basse altitude, mais à 3 000 mètres d’altitude, rapporte le Nouvel Obs.

« Samedi 14 août 2021 : l’histoire retiendra que c’est à cette date que des scientifiques ont observé, pour la première fois et pendant plusieurs heures, de la pluie tomber au sommet le plus haut du Groenland. »

Mont Gunnbjorn, Groenland

Le journal rapporte également que sur le petit aéroport de Nerlerit Inaat, dans le nord-est du Groenland, « le mercure a atteint 23,4 °C fin juillet, le plus haut niveau mesuré depuis le début des relevés de la station météo ».

Article précédentWestJet poursuit la reprise de ses vols
Prochain articleDestinations Sud : Sunwing ajoute des vols «plus tôt que prévu»
Détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’Université Laval, Isabelle débute sa carrière de journaliste en voyage en 1995. Ses articles et reportages ont voyagé dans les magazines L’agent de voyages, Voyager et Tourisme Plus, Atmosphère d’Air Transat et le Journal Le Devoir, entre autres. Elle est co-autrice de quatre guides chez Rudel Médias (25 destinations soleil pour les vacances) et aux Éditions Ulysse (Voyager avec des enfants, Fabuleux Alaska/Yukon, Longs séjours à l’étranger). Depuis 2006 aussi, elle présente des conférences devant public.