WestJet lance de nouveaux vols vers l’Écosse au départ de Toronto

301

WestJet a annoncé hier un nouveau service entre Toronto et l’Écosse avec l’ajout de vols sans escale vers Édimbourg et Glasgow à compter du printemps 2022.

En plus de la carte des destinations internationales de la compagnie aérienne, le service entre Édimbourg et Toronto devrait être lancé le 2 juin 2022, tandis que les vols entre Glasgow et Toronto commenceront le 20 mai 2022.

« Alors que nous continuons de reconstruire notre réseau international, nous sommes heureux d’offrir à nos clients de nouvelles options pour se connecter via notre plaque tournante de Toronto pour les affaires et les loisirs à ces villes incroyables », a déclaré John Weatherill, chef des affaires commerciales de WestJet.

« Ce printemps, les clients des deux côtés de l’Atlantique bénéficieront d’un plus grand choix et de tarifs plus bas lorsqu’ils voyageront entre le Canada et l’Écosse. »

Avec l’ajout d’Édimbourg au réseau international de la compagnie aérienne, le service entre Toronto (YYZ) et Édimbourg (EDI) devrait fonctionner trois fois par semaine à compter du 2 juin 2022, tandis que le service entre Toronto et Glasgow (GLA) sera exploité quatre fois par semaine à compter du 20 mai 2022.

Détails des nouveaux services de WestJet entre Toronto et l’Écosse :

Route Fréquence Début
Toronto-Glasgow 4x semaine 20 mai 2022
Toronto-Edinburgh 3x semaine 2 juin 2022

 

« Je salue l’engagement de WestJet envers l’Écosse et le lancement de ses nouveaux services à destination de Toronto à partir des aéroports d’Édimbourg et de Glasgow », a déclaré Graeme Day, ministre des Transports de l’Écosse.

« Il est encourageant de voir les compagnies aériennes développer leur connectivité avec l’Écosse en ce moment. Le Canada est un marché important pour l’Écosse, et je suis sûr que ces routes seront bien accueillies par les voyageurs d’affaires et les touristes de nos deux pays. Je salue également l’utilisation des avions de dernière génération de WestJet qui aideront à réduire les émissions de carbone. Je souhaite à WestJet et aux aéroports beaucoup de succès avec ces liaisons. »