Voyager en Repdom : des protocoles parmi les plus simples des Caraïbes

1639

La République dominicaine a annoncé aujourd’hui ses plus récentes mesures sanitaires pour les visiteurs canadiens, notamment le fait que les tests PCR ne sont pas requis à l’arrivée.

À destination, tout le personnel de l’hôtel est entièrement vacciné et recevra une troisième dose de vaccin afin de renforcer la protection des futurs visiteurs ; des mesures COVID rigoureuses sont déjà en place dans les hôtels pour assurer leur sécurité, rassure le ministère du Tourisme de la République dominicaine.

Quelles sont les conditions d’entrée?

Avec la reprise des vols réguliers entre les grandes villes et les aéroports populaires de Punta Cana et Puerto Plata, les visiteurs seront soumis à un contrôle aléatoire de la température et à des tests respiratoires à l’aéroport lors de l’atterrissage.

Avant de prendre leur vol d’arrivée ou de départ, les visiteurs devront remplir un billet électronique d’arrivée facile à utiliser eTicket (migracion.gob.do) – qui comprend une déclaration de santé et des informations sur l’immigration.

Des protocoles conçus pour être simples et faciles à comprendre 

Selon David Collado, ministre du Tourisme de la République dominicaine, le système a été créé pour simplifier le processus d’arrivée et de départ et faire en sorte que les Canadiens sachent qu’ils sont les bienvenus cet hiver.

« De nombreuses îles ont des règles complexes et déroutantes – c’est un obstacle au voyage.  Alors que les principales compagnies aériennes exigent des tests PCR pour monter à bord d’un avion, certaines destinations exigent également des tests PCR à l’arrivée ainsi qu’une mise en quarantaine. Cette situation n’est pas seulement stressante, elle peut aussi être coûteuse.»

« Les niveaux de vaccination étant élevés en République dominicaine et au Canada, nous sommes confiants de pouvoir offrir des vacances sûres et sans souci à nos visiteurs, sans qu’il soit nécessaire de procéder à des tests après l’arrivée. Les Canadiens attendent de pouvoir souffler un peu- et il n’y a pas de meilleur endroit pour planifier des vacances au soleil cet hiver. »

Le ministre rappelle que les hôtels sont tenus d’adhérer à certaines des règles d’hygiène et de sécurité les plus strictes de la région. De plus, soutient-il, la destination dispose d’un vaste choix hôtels tout inclus dans toutes les gammes de prix pour permettre aux clients qui veulent être très prudents de rester dans l’enceinte de l’hôtel tout en ayant accès à une grande variété d’activités et de restaurants.

« Les gens sont épuisés et ils veulent sentir le soleil sur leur visage dans un environnement sûr dont ils peuvent profiter à un prix raisonnable. L’année dernière, nous avons travaillé dur en coulisse pour mettre en place des mesures de sécurité dans tous les secteurs – y compris les excursions, la restauration, les aéroports et l’hôtellerie – afin d’être prêts lorsque les voyages reprendront.  Nous sommes fiers de dire que nous pouvons maintenant accueillir en toute confiance nos amis canadiens et les visiteurs qui rentrent à la  »maison » en République dominicaine cet automne et cet hiver », a déclaré le ministre Collado.