Le Canada lève l’interdiction de voyager ; retour aux tests aléatoires à l’arrivée

1554
Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé

Le gouvernement fédéral canadien vient d’annoncer qu’il assouplissait les restrictions frontalières à compter du 28 février et abandonnait ses conseils contre les voyages non essentiels. De plus, tous les aéroports canadiens seront ouverts aux vols internationaux d’ici la fin du mois.

Lors d’une conférence de presse, le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, a annoncé que le Canada reviendrait aux tests aléatoires pour tous les passagers vaccinés aux frontières aériennes et terrestres, le même système en place avant qu’Ottawa ne mette en œuvre des tests obligatoires dans les aéroports.

Si les voyageurs sont sélectionnés au hasard pour des tests, ils ne seront plus tenus de se mettre en quarantaine en attendant les résultats.

Les enfants de 12 ans et moins qui voyagent avec des adultes entièrement vaccinés ne seront plus tenus de s’isoler après leur retour au Canada.

De plus, les voyageurs ont la possibilité de présenter un test antigénique rapide négatif pour revenir au Canada ou un test PCR. Le test antigénique doit être autorisé par le pays dans lequel il a été acheté. Il ne doit pas être réalisé plus de 24 heures avant le vol de départ ou l’arrivée à la frontière terrestre.

Pour les voyageurs qui présentent un test PCR négatif, il ne doit pas dater de plus de 72 heures avant leur retour au Canada. Pour les Canadiens qui présentent une preuve de rétablissement, le gouvernement fédéral exige toujours un test PCR datant d’au moins 10 jours et d’au plus 180 jours.

Levée de l’avis aux voyageurs

Duclos a annoncé que le gouvernement fédéral abandonne son avis contre les voyages non essentiels. En raison du variant Omicron, l’avis avait été mis en place le 15 décembre.

Le ministre a noté que ces changements ne sont pas permanents et seront réévalués au cours des semaines et des mois à venir. Si la situation sanitaire s’améliore, avec un nombre de cas et d’hospitalisations plus faible, d’autres assouplissements pourraient être possibles, a déclaré Duclos.

Fin de l’interdiction de vol international

Le ministre des Transports, Omar Alghabra, a annoncé que tous les aéroports canadiens seront autorisés à accepter des vols internationaux « au cours des prochaines semaines et des prochains mois ». Actuellement, seuls 18 aéroports acceptent les vols internationaux.

Croisière

Alghabra a ajouté que d’autres mises à jour pour les navires de croisière dans les ports canadiens seront fournies à temps pour la saison de croisière printanière vers l’Alaska.