Les CDC abaissent l’avis de risque pour les croisières de «très élevé» à «élevé»

768

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis ont retiré les voyages de croisière de la catégorie de risque « très élevé » de ses conseils de santé aux voyageurs, selon ce que rapporte CNN.

Les voyages en croisière ont été déplacés du niveau 4 vers la catégorie de risque « élevé » de niveau 3 des CDC mardi, environ une semaine après la mise à jour des critères de l’agence pour évaluer le niveau de risque associé au Covid en croisière.

Rappelons que les voyages en croisière étaient classés niveau 4 depuis le 30 décembre, lorsque les CDC ont conseillé d’éviter les voyages en croisière quel que soit le statut vaccinal, compte tenu de la hause des cas du variant Omicron.

La nouvelle désignation de niveau 3 exhorte les voyageurs à « s’assurer d’être à jour avec ses vaccins Covid-19 avant la croisière ».

L’agence conseille toujours d’éviter les voyages en croisière si vous n’êtes pas à jour avec vos vaccins ; ou encore si vous êtes à jour, mais que vous courez un risque accru de maladie grave du Covid-19.

Selon les critères mis à jour au 9 février, le niveau 4 correspond à plus de 2 000 cas détectés parmi les membres d’équipage des navires de croisière au cours des 14 derniers jours. Le niveau 3 est de 1 000 à 2 000 nouveaux cas, tandis que le niveau 2 est de 500 à 999. Le niveau 1, quant à lui, est inférieur à 500 nouveaux cas parmi l’équipage.

De son côté, la Cruise Lines International Association (CLIA) a qualifié le changement de « pas dans la bonne direction », affirmant qu’elle « reconnaît le leadership et l’efficacité des protocoles de santé et de sécurité du secteur des croisières qui sont inégalés par pratiquement tout autre environnement commercial ».